Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LEGEND OF HELL - Olaf Ittenbach

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5293
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: LEGEND OF HELL - Olaf Ittenbach   Mar 23 Avr - 7:45

LEGEND OF HELL - Olaf Ittenbach avec Karen Breece, Wayne Darrin, Martina Ittenbach, Daryl Jackson, James Matthews, 2012, Allemagne, 81m

Une archéologue, Selma, découvre un très ancienne porte, verouillée, dans le désert du Maroc, une carte écrite dans une très ancienne langue et un médaillon. Un traficant d'antiquités, Moses, veut se procurer l'objet mais leur rencontre dégénère en fusillade et Selma meurt. Elle fait alors un voyage astral et remonte de quelques incarnations è l'époque médiévale, puis rencontre des gens qui lui expliquent la quête millénaire des trois m.édaillons qui vont ouvrir la porte qui est en fait la porte de l'enfer. Ils remontent le temps, mais Moses a ouvert la porte...

Merci internet, car j'ai regardé le film en version allemande, mais on me confirme que le scénario est aussi confus si on comprends les dialogues. Le film semble pourtant tourné en anglais.Retour en arrière pour moi aussi, il y a presque deux ans, j'ai relayé une demande de souscription pour aider le financement de ce film, Ittenbach ayant de la difficulté, on le comprend, à trouver des producteurs pour ses films gores. C'est pourquoi vous verrez peut-être un nom familier dans les "film contributors". On est pas des centaines.

Ittenbach, dont j'ai vu peu de films, réussit, grâce à une équipe nombreuse et les effets digitaux, à offrir un produit plus léché que ses premiers efforts. Au niveau du scénario, c'est la confusion et les acteurs n'ont pas l'air de professionels aguerris. Le réalisateur, scénariste, producteur et spécialiste d'effets spéciaux a tendance à oublier qu'il raconte une histoire et continue d'offrir des scènes d'action qui s'enchaînent un peu n'importe comment. Évidemment que ca sent les raccourcis par manque de moyens, mais se concentrer sur la narration au moment voulu aurait certainement grandement changé l'appréciation. Il y a quelques belles images mémorables et une mer d'effets gore traditionels. La fusillade entre la police et les hommes de Moses est mémorable pour des raisons hystériques: les deux groupes se tirent dessus à qui mieux mieux, mais personne n'essaie de se protéger un brin, on tire et ça prends un temps fou avant que quelqu'un soit touché, surréaliste! J'aurai surtout apprécié les scènes contemporaines pleines de zombies traditionels bien foutus. Le Making of permet de voir un réalisateur sympathique qui cherche ses mots en anglais et qui semble manquer d'assurance. Son fillm demeure du "direct to video" au budget trop mince, qui semble vouloir offrir au fans ce qu'ils désirent, du gore. Trop ambitieux pour ses moyens, mais peut-on le lui reprocher ? Ittenbach a surtout le mérite de continuer, envers et contre tous.




_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
LEGEND OF HELL - Olaf Ittenbach
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hell'fest 2010 !!! Fête de l'enfer 2010 !!!
» Présentation de Hell Wheel
» Hell's Kitchen : des chefs "piégés"
» Cosplay league of legend
» Bonne rentrée aux littéraires =)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: