Club des Monstres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -20%
Manette Xbox Series sans fil nouvelle ...
Voir le deal
47.99 €

 

 THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Abba

Abba


Nombre de messages : 671
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 27/10/2006

THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley Empty
MessageSujet: THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley   THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley EmptyDim 25 Juil - 18:19

THE SKELETON KEY aka La Clé des Secrets (Québec) aka La Porte des Secrets (France) - Iain Softley avec Kate Hudson, Gena Rowlands, John Hurt et Peter Sarsgaarde, 2005, États Unis, 104 min.


Caroline, une jeune infirmière de vingt cinq ans, quitte son emploi peu inspirant dans un hôpital pour devenir assistante au besoin d'un vieil homme dans sa lugubre maison en Louisiane. Le pauvre aurait eu une attaque cardiaque qui l'empêche désormais de bouger et de parler. Quand Caroline découvre une pièce étrange dans la maison, orné d'objets rituels terrifiants, elle enquête pour en savoir plus et découvre que la maison a été l'objet de rituels hoodoo. Caroline bientôt ne fait pas que s'y intéresser, elle commence à croire à un coup monté de la femme de l'homme qu'elle s'occupe qui aurait lancé un sort à son mari et la particularité du Hoodoo, il ne fait effet que quand on y croit.

Iain Softley est au commande de ce suspense, mystère à saveur légèrement horrifiante. Dans un scénario avec beaucoup de rebondissements, évoluant dans un film qui s'intéresse davantage à son atmosphère qu'à vouloir absolument nous montrer des giclés de sang. Intéressant de remarquer que les rares tentatives d'horreurs du film sont toujours en rêve ou en flashback mais jamais dans l'univers tangible des personnages, comme si on voulait vraiment laisser totalement cet aspect de côté pour s'attarder à autres choses. La formule du film surnaturel de suspense est parfaitement respecté, accompagné d'une réalisation plus que correcte de Iain Softley qui donne toujours des looks fabuleux à ses projets. Encore une fois, Softley laisse une une grande place à la stylisation et pourtant, travaille si bien son atmosphère que les tentatives stylistiques entrent bien de la moule de la progression. Reste que, malgré tout, rien n'est particulièrement incroyable, on est en présence d'un film classique, avec des bons moments mais avec très peu de choses à en tirer. C'est définitivement un film de recette, habilement mené, bien emboité et esthétiquement magnifique mais malheureusement rien de profondément trascendant.

Ce qui frappe le plus avec Skeleton Key, et c'est évidemment ce que les gens retiennent le plus de l'expérience. C'est la fin très surprenante et très rafraîchissante qui vient soupoudrer l'expérience. Reste que, si cette fin est très efficace sur le vif, une rétrospection des évènements fait drôlement douter de sa cohérence. Une conclusion du genre ''A-HA JE VOUS AI EU'' et qui fait progressivement moins de sens pendant que vous vous levez pour sortir le DVD de la machine. Le climax du film, terriblement fébrile et franchement très excitant en fait tellement qu'il réussi habilement à nous détourner de quelques éléments complètement farfelus qui se passent devant nos yeux. Comme une vieille mémé de 70 ans qui survit une déboulade d'escaliers que même le cascadeur n'a pas semblé apprécié.

Les acteurs font en général un très beau boulet avec une Kate Hudson, sortant pour une rare fois depuis longtemps, de ses petits souliers de comédies romantiques. Elle se retrouve avec un personnage qui a une certaine consistance et elle s'en tire admirablement bien, toute en retenue et en questionnement constant. Gena Rowlands fait un bon travail dans un rôle qui oscille constamment entre le bon et le mauvais et ce pauvre John Hurt, un acteur de talent remarquable trouve le moyen de tirer son épingle du jeu dans de trop courtes scènes.

Classique, bien fait mais avec une fin passant plus pour une gimmick que d'un véritable travail de recherches et une profondeur fort suspecte, The Skeleton Key s'écoute drôlement bien et fait un passer un agréable moment. L'expérience de suspense idéale avec un être cher, mais il ne faut pas s'attendre à plus.


THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley Skeleton_key
Revenir en haut Aller en bas
Mario aka blanc citron
Admin
Mario aka blanc citron


Nombre de messages : 5798
Age : 65
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley Empty
MessageSujet: Re: THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley   THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley EmptyLun 26 Juil - 6:08

Je ne lui ai jamais laissé une chance, à cause justement de la présence de Kate Hudson. Je m'y sessaierai la prochaine fois...

_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
https://clubdesmonstres.actifforum.com
Black knight

Black knight


Nombre de messages : 839
Age : 52
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 16/01/2006

THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley Empty
MessageSujet: Re: THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley   THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley EmptyLun 26 Juil - 18:35

J'avais beaucoup aimé. La fin est très solide.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/144164241
Kerozene

Kerozene


Nombre de messages : 3521
Date d'inscription : 16/01/2006

THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley Empty
MessageSujet: Re: THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley   THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley EmptyMar 27 Juil - 11:56

Ouh la vache, j'ai mis un moment avant de réalisé que je l'avais déjà vu.... en effet, c'est plutôt honnête et pas trop mal construit, mais c'est aussi sans surprise et ça ne marque pas les esprits, loin de là. D'ailleurs, contrairement à ce que dit dit Abba, "Ce qui frappe le plus avec Skeleton Key, et c'est évidemment ce que les gens retiennent le plus de l'expérience. C'est la fin très surprenante et très rafraîchissante"
Or, je ne me souviens absolument pas de la fin. Je me souviens des doutes de l'infirmière, des doutes du spectateur, de l'ambiance générale... mais alors la fin Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Black knight

Black knight


Nombre de messages : 839
Age : 52
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 16/01/2006

THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley Empty
MessageSujet: Re: THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley   THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley EmptyMer 28 Juil - 5:34

Kerozene a écrit:
Ouh la vache, j'ai mis un moment avant de réalisé que je l'avais déjà vu.... en effet, c'est plutôt honnête et pas trop mal construit, mais c'est aussi sans surprise et ça ne marque pas les esprits, loin de là. D'ailleurs, contrairement à ce que dit dit Abba, "Ce qui frappe le plus avec Skeleton Key, et c'est évidemment ce que les gens retiennent le plus de l'expérience. C'est la fin très surprenante et très rafraîchissante"
Or, je ne me souviens absolument pas de la fin. Je me souviens des doutes de l'infirmière, des doutes du spectateur, de l'ambiance générale... mais alors la fin Rolling Eyes

Spolers:



















La fin si surprenante est que les mechants gagnent à la fin et que tous les gentils meurent. C'etait rafraississant et memorable. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/144164241
Contenu sponsorisé





THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley Empty
MessageSujet: Re: THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley   THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
THE SKELETON KEY -2005 - Iain Softley
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CURVE - 2015 - Iain Softley
» SKELETON MAN - Johnny Martin, 2004, USA
» RED EYE - 2005 - Wes Craven
» THE RING TWO - 2005
» The GINGERDEAD MAN - 2005

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: