Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 10 CLOVERFIELD LANE - 2016

Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5342
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: 10 CLOVERFIELD LANE - 2016   Ven 9 Fév - 10:19

10 CLOVERFIELD LANE - Dan Trachtenberg avec John Goodman, Mary Elizabeth Winstead, John Gallagher Jr., 2016, États Unis, 103m

Michelle quitte durant la nuit son copain suite à une dispute et a un accident de voiture. Elle se réveille dans une pièce bétonnée, attachée, et essaie immédiatement de s'enfuir par tous les moyens. Arrive Howard, qui l'a amenée dans son bunker, pour la protéger, car à l'extérieur il y a eu une catastrophe, guerre chimique, ou nucléaire, ou invasion extraterrestre, on ne sait pas exactement. Également avec eux se trouve Emmett, jadis employé pour travailler sur cet abri, qui a réussit à convaincre Howard de le laisser entrer. Peu importe, Michelle n'a qu'une seule idée en tête, sortir, envers et malgré tout.

Une prémisse déjà vue mais bien exploitée avec un John Goodman en forme dans le rôle d'Howard, dramatique, louche, violent, mais capable par moments de se détendre le temps d'un jeu de table. Mary Elisabeth Winstead est Michelle, décidément incapable de croire qui que ce soit. Ce scénario qui s'appelait The Cellar, n'avait originalement aucun rapport avec le film Cloverfield. Le producteur J.J. Abrams, croyant que le filon des films à monstre géant est tari suite à la sortie du Godzilla américain, va ajouter un final somme toute rapide qui transforme le film en semblant de suite, ou de compagnon de route du film original. Alors oui, la portion bunker est bonne et on est anxieux de connaitre ce qui se passe réellement à l'extérieur, mais comme la protagoniste, on s'attendait à autre chose. C'est à la fois la force et la faiblesse de l'exercice. Tout se passe à un rythme effréné et on a droit à du monstre Cloverfieldien, mais ça ressemble à ce que c'est, collé artificiellement à un scénario qui aurait pu s'en passer. Ceci dit j'ai bien aimé. Je ne m'attendais pas à grand chose, le film n'ayant pas eu de promotion et l'idée de base sentant le réchauffé. Le trio d'acteurs et la réalisation ont fait le boulot.




_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com En ligne
 
10 CLOVERFIELD LANE - 2016
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2016 anagramme de 1260 jours de tribulations -> attention en 2013 à mohamed six
» Pour les JO de 2016
» un hotel orbital russe pour 2016
» L'armée française perdra 24.000 postes supplémentaires entre 2016 et 2019!..
» 1260 anagramme de 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: