Club des Monstres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Nike : 25% de remise sur tout le site via l’application
Voir le deal

 

 ONIBABA - 1964

Aller en bas 
AuteurMessage
Abba

Abba


Nombre de messages : 653
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 27/10/2006

ONIBABA - 1964 Empty
MessageSujet: ONIBABA - 1964   ONIBABA - 1964 EmptySam 21 Juil - 22:03

ONIBABA - Kaneto Shingo avec Nobuko Otowa, Kitsuko Yoshimura et Kei Sato, 1964, Japon, 103 min.

Au 14ième siècle dans un Japon toujours très rural, un soldat part en guerre laissant derrière lui sa mère et sa femme. Laissées à elles-mêmes, elles n'ont d'autres choix que de tendre des pièges aux soldats égarés pour les tuer et revendre leurs biens. Le retour de la guerre du voisin vient tout chambouler. Déserteur du combat, il annonce que le mari est mort et séduit rapidement la veuve de ce dernier. La mère étant laissé à elle-même, tombe au désespoir, jusqu'à ce qu'un étrange et imposant guerrier arrive à elle, portant un horrible masque de démon.



J'adore ONIBABA, j'adore son style et la façon lente dont l'histoire se développe. Les personnages sont bien présentés et peu nombreux, exploitant au fond leur potentiel narratif. Le style très viscéral du film avec l'atmosphère lourde, pénible et presque sexuellement malsaine de l'endroit ajoute au magnétisme du film. C'est visuellement impeccable, avec certaines images absolument iconiques, particulièrement quand le masque entre en jeu dans le métrage, pour une étrange et très lourde dernière demie-heure. Le film est classifié dans l'horreur, mais j'aurais plus tendance à le mettre dans le drame brutal. Ce n'est définitivement pas pour tout le monde, mais pour ceux qui aiment savourer un bon film, beau, bon, intelligent et bien mené de la première à la dernière minute, c'est tout simplement du bonbon.

ONIBABA - 1964 Onibaba
Revenir en haut Aller en bas
 
ONIBABA - 1964
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» goldfinger 1964
» LES 100 CAVALIERS - 1964
» CARRY ON CLEO - 1964
» The DEATH RAY OF DR MABUSE - 1964
» GENEVIÈVE DE BRABANT - 1964

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: