Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 SHARK LAKE - 2015

Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
Mario aka blanc citron

Nombre de messages : 5413
Age : 62
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

SHARK LAKE - 2015 Empty
MessageSujet: SHARK LAKE - 2015   SHARK LAKE - 2015 EmptyLun 12 Mar - 9:15

SHARK LAKE - Jerry Dugan avec Dolph Lundren, Sarah Malakul Lane, Lily Brooks, 2015, États Unis, 92m

Meredith, policière, est à la poursuite de Clint, un trafiquant d’animaux exotiques. Lorsque sa camionnette dérape et tombe un lac, Clint s’en sort vivant, mais va rapidement trouver le chemin de la prison. Meredith va trouver dans la maison du criminel sa jeune fille Sandy et, personne ne la réclamant, décide de s’en occuper. Cinq ans plus tard, Clint a payé sa dette à la société, mais son passé le rattrape. Un ancien client réclame son du, un requin qu’il lui avait promit. Clint, tout en cherchant à revoir Sandty, au grand dam de Meredith, accepte de récupérer le prédateur, qui est tombé dans le lac il y a cinq ans, et qui a justement commencé à bouffer de l’humain. La panique s’installe dans la petite communauté, un chasseur de requins célèbre promet de l’attraper rapidement, mais il ignore que madame requin était enceinte et qu’elle n’est donc pas seule dans les eaux.

C’est un premier long métrage pour Jerry Dugan qui va peiner à trouver le rythme tout au long de son histoire flirtant trop souvent avec le mélodrame sirupeux. Les scènes s’étirent beaucoup trop longtemps. Lundgren, que l’on croirait la vedette du film, n’y apparait que trop raremrnt et son rôle surtout trop mièvre. Les acteurs peinent à rendre dramatique leurs scènes, victimes d’un scénario surchargé et d’une réalisation parfois maladroite. Une scène dans l'eau mélange des plongées ou l’eau est totalement différente des plans rapprochés. Les différentes morts tombent à plat, le hommes flirtent maladroitement, les plaisanciers écoutent tous le sheriff. Jamais vu une plage aussi déserte lors d'une pseudo course folle pour avoir la récompense de 10,000 dollars pour la tête du requin. Bref, à vouloir faire un brin original et se rendre intéressant, le film rate son coup. Dommage.

SHARK LAKE - 2015 Shark_10


_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
https://clubdesmonstres.actifforum.com
 
SHARK LAKE - 2015
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Observation samedi 5 décembre 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: