Club des Monstres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch OLED édition The Legend of Zelda – Tears of the ...
359 €
Voir le deal

 

 LEMON GROVE KIDS MEET THE MONSTERS - 1965

Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
Mario aka blanc citron


Nombre de messages : 5798
Age : 65
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

LEMON GROVE KIDS MEET THE MONSTERS - 1965 Empty
MessageSujet: LEMON GROVE KIDS MEET THE MONSTERS - 1965   LEMON GROVE KIDS MEET THE MONSTERS - 1965 EmptyDim 30 Mai - 9:54

LEMON GROVE KIDS MEET THE MONSTERS - Peter Balakoff & Ray Dennis Steckler avec Ray Dennis Steckler, Mike Kannon, Carolyn Brandt, 1965, États Unis, 78m

Compilation de trois courts. Dans THE LEMON GROVE KIDS, la bande de Lemon Grove se chicane avec un autre gang et sur le conseil d'un policier ils règlent leur différend en organisant une course à pied. Suivit de THE LEMON GROVE KIDS MEET THE GREEN GRASSHOPPER AND THE VAMPIRE LADY ou nos amis s'offrent à faire de menus travaux et sont contactés pour nettoyer un terrain. Se faisant, ils sont kidnappés un à un par une vampire de l'espace et son acolyte, la sauterelle verte ! Puis dans LEMON KIDS GO HOLLYWOOD, Gopher accepte d'aider une actrice à répéter un rôle quand deux individus malveillants arrivent pour la kidnapper et demander rançon.

Il est des films plus difficiles à appréhander que d'autres. Prenez celui-ci, qui est en fait un hommage aux films de bandes de jeunes, souvent joués par des adultes, qui étaient légion dans les années 30-40-50, comme les Bowery Kids ou les East side Kids. Ray Dennis Steckler, friand de ces films et ressemblant à un des acteurs de l'époque, joue, produit et réalise un des courts dans cet bande d'une autre époque qui vise un public familial. Aucune menace n'est très réelle et on est à peine surprit lorsque Gopher, se faisant mordre par la jolie vampire, n'hésite pas à la mordre en retour, libérant du coup ceux qu'elle avait sous son contrôle hypnotique. Que dire de ce ou cette sauterelle verte, un homme déguisé en fée verte qui avance en sautillant, digne des fantaisies de séries pour enfants des plus fantaisistes. Des enfants. il y en a beaucoup, les kids de Lemon Grove comprenant de tout petis enfants de 4 ans à des ados attardée joués par les acteurs adultes.

On utilise énormément de plans en accéléré et la trame et les effets sonores rappellent les dessins animés d'antan. Petite apparition de Rat Pfink a Boo Boo, duo de superhéros costumés qui auront droit à leur films grâce aux nouvelles de l'adaptation en préparation des aventures de Batman et Robin. Les temps était plus simples, les films aussi. À l'époque, la présentation du film en salles était régulièrement l'occasion de voir les monstres arriver dans la salle, les témoignages de jeunes qui ont vécu l'expérience sont plein de souvenirs mémorables. Si on arrive à accepter et apprécier ces bandes naives faites à petit budget, on a droit à un coctail psychotronique qui fait sourire, ou comme on dit, y s'en fait pu des pareils !

LEMON GROVE KIDS MEET THE MONSTERS - 1965 Lemong10