Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 HERCULE L'INVINCIBLE

Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 61
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: HERCULE L'INVINCIBLE   Mar 25 Sep - 14:21

HERCULE L’INVINCIBLE aka SON OF HERCULES IN THE LAND OF DARKNESS aka Ercole l’invincibile - Alvaro Mancori avec Dan Vadis, Spela Rozin, Carla Calo, Ken Clark, Howard Ross, 1964, Italie, 82m

Hercule, fils de Zeus, sauve la jolie Telca qui allait se faire attaquer par un lion pendant qu'elle se baignait. C'est le gros lot, elle tombe amoureuse de lui et lui d'elle. C'est la fille du roi Tideo, qui lui donnera Telca en mariage s'il détruit un dragon. Pas de problème grâce à un stockshot judicieux, mais pendant ce temps le village est attaqué par des vilains, les Demios, menés par leur chef Kabaol. Ah les méchants ! Ah les ignobles ! Notre colosse porte secours à un pauvre pitre qui fera rire les petits et les grands. Ensemble ils partent à la recherche de Telca. Il se retrouve avec la reine de ce scélérat de pays. Elle tombe amoureuse de lui, qui ne pense qu'à sa belle. Les embrouilles s’accumulent. D’autant plus que l’assistante de la reine rêve d’être reine à la place de la reine et qu’une dent du dragon a des pouvoirs uniques dans plus d’un sens et qu’il l’a perdue.

J’avais vu il y a des années la version télévisée américaine coupée et rafistolée ou ce héros s’appelait Argolis, présumé fils d’Hercule ! Le revoir en belle copie restaurée c’est comme voir un autre film. Si le début est un peu banal et Dan Vadis est loin d’être à priori un acteur convaincant, le culturiste a ses qualités. Si l’âge d’or du Péplum est un peu derrière, l’arrivée au royaume des brutes remonte le niveau d’intérêt. Les décors naturels et en studio éclairés avec soin et les effets spéciaux ne sont pas sans rappeler un certain Mario Bava dont la mention durant un extra reste un point d’interrogation. Les acteurs, actrices qui composent le tableau de vilains a fière allure. Bref, le cahier de charge est bien remplit et les amateurs y trouveront leur plaisir.

Les suppléments sont nombreux, en commençant par Les faux péplums mythologiques, avec Michel Eloy, un survol plein de renseignements. Ursus, le fils d’Hercule, par Alain Petit, se concentre sur le film, ses artisans et ses influences possibles. J’ai bien aimé Les muscles et le sourire, entretien avec Howard Ross, homme fort, acteur et doublure de nombreuses vedettes. Il rigole beaucoup, n’est pas avare d’anecdotes et avoue qu’aucun de ces Hercules n’était vraiment un bon comédien ! On ajoute un diaporama d’affiches et photos ainsi que les bandes-annonces de la collection, Offert en français et en italien avec sous-titres italiens.



https://www.dailymotion.com/video/x6no78g

_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
HERCULE L'INVINCIBLE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hercule le plus gros chien du monde
» Sujets de civilisation en section culture : Hercule, etc.
» Hercule ou Héraclès.
» Aimez-vous la série HERCULE POIROT ?
» Il ne faut oublier hercule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: