Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 THE OPEN HOUSE - Matt Angel & Suzanne Coote, 2018, USA

Aller en bas 
AuteurMessage
Kerozene

avatar

Nombre de messages : 3519
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: THE OPEN HOUSE - Matt Angel & Suzanne Coote, 2018, USA   Jeu 22 Fév - 2:17

Brian Wallace, marié à Naomi Wallace, père de Logan Wallace, meurt écrasé par un chauffard sous les yeux de son fils, un ado amateur de course à pied qui rêve de pouvoir un jour se qualifier aux jeux olympiques. L'incident a lieu juste après que le couple se soit disputé au sujet de la situation financière précaire dans laquelle il se trouve. Durant les funérailles, et afin de lui permettre de vivre sans trop de frais, la sœur de Naomi lui propose de rester quelques temps dans sa résidence secondaire, un superbe manoir situé sur les hauteurs de Big Bear Mountain. Seule contrainte: vider les lieux le dimanche après-midi, période de "portes ouvertes" durant laquelle des acheteurs potentiels peuvent visiter la demeure. Mère et fils s'installent sans enthousiasme dans la vaste demeure dont le sous-sol cache un curieux tunnel sous-terrain en plus d'une chaudière. Celle-ci, capricieuse, tombe en panne sans arrêt, condamnant la mère à prendre des douches froides. Puis le téléphone portable du fiston disparaît. Des objets sont déplacés de manières mystérieuses. D’étranges bruits se font entendre. Logan a de plus en plus de mal à s’entraîner. Et il y a cette voisine fouineuse aux récits incohérents qui n’arrange rien… Le mystère est alors entier : la maison est-elle hantée, ou peut-être envahie par des individus mal intentionnés, peut-être s’agit-il du chauffard assassin, ou serait-ce Logan qui s’amuse à couper l’eau chaude lorsque sa mère prend une douche ?
Ben voilà qui n’a rien de follement original au premier abord, ni au deuxième, et encore moins au troisième… Sauf exception peut-être, la fin en queue de poisson, source de bien des commentaires haineux répandus sur la toile par une horde de spectateurs floués. Il faut dire que le duo de réalisateurs a tendu le bâton pour se faire battre tant le sentiment d’arnaque est puissant. C’est dommage, car ils parviennent à instaurer une ambiance relativement pesante, balancent une scène digne d’un torture porn d’une épatante efficacité, et cadrent joliment leurs images. Mais on ne croit pas vraiment à cette relation mère/fils qui s’effrite, ni au flirt artificiel de la mère avec un commerçant local. L’alchimie ne prend pas, l’intérêt s’évapore alors et c’est au moment où le film remonte la pente lors d’un climax salvateur qu’il s’achève brutalement, laissant le spectateur totalement pantois. Foutage de gueule ? Peut-être. C’est en tous cas l’avis de nombreux abonnés Netflix dans les commentaires imdb, et il est difficile de leur donner tort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5351
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: THE OPEN HOUSE - Matt Angel & Suzanne Coote, 2018, USA   Jeu 22 Fév - 14:50

Décidément, Netflix présentent le meilleur et le pas terrible...

_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
THE OPEN HOUSE - Matt Angel & Suzanne Coote, 2018, USA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oracion al angel de la guardia
» In the arms of the angel (dans les bras de l'ange)
» Sur l`exorcisme et le livre - The Rite de Matt Baglio
» Matt Damon s'engage contre la sécheresse en Afrique
» LIBERA - ANGEL VOICES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: