Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'ÉTRANGE MR SLADE - 1953

Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 61
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: L'ÉTRANGE MR SLADE - 1953   Lun 25 Déc - 9:50

L'ÉTRANGE MR SLADE aka MAN IN THE ATTIC -  Hugo Fregonese avec Jack Palance, Constance Smith,  Byron Palmer, Frances Bavier,  1953, États Unis, 78m

Londres 1888. Celui que l'on surnomme déjà Jack L'Étrangleur a deux victimes à son compote. Mr Slade, pathologiste, arrive très tard dans la demeure des Harley pour louer une chambre et un espace de grenier pour travailler en solitaire sur des expériences. Mme Harley le soupçonne rapidement d'être le tueur recherché, pendant que sa nièce Lilly est attirée par l'homme. Les victimes de Jack s'accumulent pendant que Lilly continue à apprivoiser Slade et commence à le craindre, au moment ou un de ses prétendants, inspecteur de Scotland Yard, veut le coincer coûte que coûte.

Déjà adapté à plusieurs reprises, entre autres par Alfred Hitchcok sous le titre du roman original du roman original de Marie Belloc Lowndes: The Lodger. Cette version reprend les décors, des séquence et la musique de la version de 1944. Le spectateur, comme la mère Harley, se doute dès le début de l'identité de Slade, là n'est pas l'enjeu. Outre la fascination pour le jeu de Jack Palance, c'est bien de savoir quand Mr Harley va ouvrir les yeux et surtout quand la séduisante Miss Lilly va se réveiller. C'est que le personnage, artiste affriolante de cabaret, que l'on peut considérer comme femme volage, ou très indépendante et forte pour son époque, est hautement intriguée par un homme complexe, visiblement tiraillé par son passé. On essuiera pas une larme sur la crapule, mais on tente de le peinturer comme un grand malade mental, torturé psychologiquement pas sa mère, dont il voit un reflet  rédempteur chez Lilly.

La vedette incontestée du film, dans un casting d'ensemble superbe, est évidemment Jack Palance, parfait, qui sera piégé par son physique et cantonné dans des rôles de vilains. Il est triste de lire une courte biographie de Constance Smith pour mesurer le destin tragique de cette écossaise qui avait tout pour connaître une brillante carrière. Toujours est-il qu'elle est elle aussi parfaite dans son rôle. Un film à découvrir. Le dvd d'Artus Films offre la version originale anglaise et des sous-titres français Mario Giguère




_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
L'ÉTRANGE MR SLADE - 1953
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2009: le 07/04 à 00h 14 -Flash étrange dans le ciel- Hyères (83)
» Meuble étrange : bouse/chantepleure ?
» Une étrange maladie
» (1950) March 20, New York City, New York, USA PHOTO étrange
» comportement étrange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: