Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 QUEEN OF THE DAMNED - 2002

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abba

avatar

Nombre de messages : 501
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: QUEEN OF THE DAMNED - 2002   Ven 10 Nov - 18:05

QUEEN OF THE DAMNED - Michael Rymer avec Stuart Townsend, Marguerite Moreau, Vincent Perez et Aaliyah, 2002, États Unis, 101 min.

Après plusieurs années de sommeil, le vampire Lestat se réveille pour se rendre compte que le monde dans lequel il vivait a bien changé. Voulant maintenant en refaire partie, il devient une star internationale du Rock et sa musique subjective réveille la Princesse des vampires, Akasha, possédant des pouvoirs énormes. Maintenant, elle veut de Lestat comme roi, pour prendre contrôle du monde des hommes.

Après INTERVIEW WITH A VAMPIRE, Hollywood pensait que la base littéraire de Anne Rice était de l'or en barre pour l'industrie cinématographique. Quelques années après le film Neil Jordan, voilà qu'on en remet avec QUEEN OF THE DAMNED, présentant encore une fois Lestat, mais dans un contexte complètement différent. Le résultat n'est pas très alléchant, on tente de créer une ambiance un peu langoureuse avec un côté bien hip et cool et le mélange ne prend tout simplement jamais. C'est brouillon, c'est un fouilli, le film se cherche constamment et le personnage principal est absolument détestable. La mise en scène essaye bien des choses, mais que ça soit dans les scènes d'action pas crédibles pour deux sous, dans les scènes d'érotismes fades ou dans les dialogues interminables, on regarde au final plus la montre que le film. La chose la plus intéressante dans l'entreprise est Aliyah, dans son dernier rôle avant sa mort tragique, qui crève l'écran par sa démarche de serpent, son costume aguichant et sa performance en générale. Les effets spéciaux sont assez hideux et c'est assez dommage qu'ils soient présents dans des scènes clées. On a donc ici un ratage avec des beaux décors et des beaux costume.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
QUEEN OF THE DAMNED - 2002
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Observation d'un objet triangulaire - Aout 2002
» 1952 - 2002: Les photos d'ovni en suède
» Temps de travail des enseignants : enquête officielle [2002]
» PGMR 2002 en Mars 2008 !
» observation du 5 juillet 2002

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: