Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 TRAIN TO BUSAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5295
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: TRAIN TO BUSAN   Mer 28 Déc - 9:47


TRAIN TO BUSAN aka Busanhaeng - Sang-ho Yeon avec Yoo Gong, Soo-an Kim, Yu-mi Jung, 2016, Corée du Sud, 118m

Yoo Gong, un patron d’entreprise, demande à un employé de vendre toutes ses actions dans la compagnie. Il part rejoindre sa jeune fille Soo-An Kim pour son anniversaire et lui donne le même cadeau que l’an dernier. Le petite aimerait mieux aller voir sa mère dont elle s’ennuie énormément. Papa promet que le lendemain ils prendront le train pour Busan. Au moment ou se termine l’embarquement, le spectateur va voir une personne infectée monter subitement dans l’appareil, sans être repérée. Ce qui doit arriver arrive, ce sera bientôt, wagon après wagon, une horde de zombies qui nait et on verra les différentes façons de réagir des passagers, pendant que les nouvelles se répandent: la pandémie frappe rapidement tout le pays.

Un train, des personnages aux motivations pas toujours évidentes de prime abord, des zombies furieusement violents et rapides, une cruauté ambiante qui laisse peu d’espoir de voir quelqu’un survivre. Excellent film de morts vivants qui rappelle évidemment les classiques du genre, mais avec une énergie du tonnerre et un ensemble d’acteur attachants et souvent surprenants. On prend tout son temps pour expliquer le pourquoi et le comment, on ne donne pas toute l’information pré-digérée comme dans trop de films du genre. Quelques morceaux de bravoure et d’effets spéciaux étonnants frappent l’imagination. Évidemment le duo père fille donne droit à quelques moments mélodramatiques qui ralentissent un peu le rythme ou qui laissent souffler le spectateur plus horrifié. On est collé sur notre siège jusqu’à la fin. Un grand succès au festival Fantasia en 2016. Un film à voir. Le réalisateur aura aussi réalisé un film d'animation, Seoul Station, qui explore une invasion de zombies dans la station de train de Seoul, dont on dit le plus grand bien.





_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
TRAIN TO BUSAN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tringlot, soldat du train (définition et origines du terme)
» HAZEMANN Charles Théodore - Brigadier au Train d’Artillerie
» l'angoisse du train - et pas bien
» Voyager en train de nos jours
» The Smile Train (le train du sourire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: