Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 INVINCIBLE ENFORCER - Kang Cheng, 1979, Hong Kong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerozene

avatar

Nombre de messages : 3516
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: INVINCIBLE ENFORCER - Kang Cheng, 1979, Hong Kong   Lun 26 Sep - 14:58

Un homme emprisonné par erreur fait l'expérience de l'enfer carcéral hongkongais. Dès son générique, "Invincible Enforcer" plonge dans le trash et l'abjecte. Les prisonniers sont mis à poil, puis humiliés par une horde de gardiens vociférant qui entament une fouille rectale toute en délicatesse qui vaut à un maton d'origine indienne de se faire asperger la face de matière fécale (un plan certes aussi hilarant que dégoûtant, mais aussi purement raciste). Vient l'accueil hostile des copains de chambrées obligeant leur nouveau colocataire à boire un verre de pisse. La cruauté du parrain des geôles capable de soudoyer une horde de gardiens crétins corrompus jusqu'à l'os. Le héros innocent fait au mieux pour conserver son honneur, et c'est avec l'aide d'une avocate commise d'office et clairement lucide quant à la gestion de la prison, qu'il va tenter de s'en sortir.

Avec "Invincible Enforcer", la Shaw Brothers semble vouloir dénoncer les dérives d'un système pourri jusqu'à l'os en adaptant l'histoire apparemment vraie d'un type visiblement considéré aujourd'hui comme un héros. Pas sûr que le message soit la motivation première de l'entreprise tant le film se plaît à sombrer dans l'exploitation crasse dans sa première moitié. La meilleure à mon sens. La seconde, plus sage mais aussi plus confuse, prend le chemin maladroit d'un militantisme de pacotille. La tonalité s'aggrave, la vulgarité s'assagit et la narration s'emmêle les pinceaux, comme si Kang Cheng, réalisateur de "Les 14 Amazones", voulait boucler son film au plus vite. Mais peut-être était-ce juste moi qui m'en foutais, trop déçu de la direction prise par le film? Pas impossible. Et pourtant ça commençait si bien...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
INVINCIBLE ENFORCER - Kang Cheng, 1979, Hong Kong
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» crevettes sautées Hong Kong
» 20 000 manifestants à Hong Kong contre le nouveau programme d'éducation, qui glorifie le régime communiste chinois.
» Lycée français-international de Hong Kong
» (1990) vidéo Ovni à hong KongTaiwan
» Quelques belles perles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: