Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 THE CRY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5292
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: THE CRY   Dim 26 Juil - 10:43

THE CRY - Bernadine Santistevan avec Roberto Quintana Jr., Jayden Vargas, Adriana Domínguez, 2007, États Unis, 83m

Un policier et son partenaire enquêtent sur une série de meurtres troublant ou des mères de familles tuent leurs enfants, mais n’en gardent aucun souvenir. Une femme rejoint l’homme au téléphone, elle affirme que la Llorona est responsable de la folie meurtrière qui s’abat sur la ville et qu’elle est aux trousses de son jeune garçon. Une dame âgée va leur raconter la légende et leur confirme la présence du spectre de la femme maudite.

La compagnie Monterey semble se spécialiser dans la production de films de genre à budget restreint. Pour le moment j’apprécie en général la qualité du travail, mais on s’entend que les sujets abordés sont souvent convenus. Ici la co-scénariste et réalisatrice Bernadine Santistevan actualise la légende mexicaine de la Llorona. Légende aztèque qui a traversée les siècles, La Llorona, dans un accès de colère contre son mari. a tué ses enfants et est condamnée à les pleurer pour l’éternité. Elle les recherchent aussi, au cinéma, dans une flopée de productions mexicaines. C’est la deuxième adaptation en sol américain que je vois et je dois dire que c’est en général bien fait. Les acteurs ne cabotinent jamais, le ton est très sérieux, évidemment, et la fatalité est lourde. Je regrette l’emploi un peu facile de scènes chocs en montage ultra rapide et des effets spéciaux visuels plus dérangeants qu’efficaces. Contrairement aux films des années 50-60, on ne voit pas la femme pleureuse, elle semble carrément un esprit désincarné qui possède les mères, le temps de commettre l’irréparable. Une curiosité intéressante.








_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
THE CRY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: