Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 DARK SKIES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5292
Age : 59
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: DARK SKIES   Lun 6 Avr - 11:27

DARK SKIES aka CIEL OBSCUR - Scott Stewart avec Keri Russell, Jake Brennan, Josh Hamilton, 2013, États Unis, 97m

Une petite famille qui a des problèmes financiers, deux jeunes garçons à l’imagination fertile, le plus vieux qui commence à reluquer la jeune voisine rouquine, la maman névrosée qui se fait du soucis pour tout le monde, bref, la banlieue en apparence banale. Quand tous les légumes sont sortis du frigidaire ou que tous les petit pots de la maison forment une configuration bizarre qui trace des jeux de lumière pleins de symboles géométriques au plafond, on se pose des questions et on installe des caméras partout. D’indices en indices, d’oiseaux qui attaquent les vitres et d’apparitions furtive de formes vaguement humaines, il est temps pour la mère d’aller voir sur internet, parce qu’on explique tout sur intérêt !

Un florilège, melting pot, mashup ou grand bol de portnawak, qui ressemble à tout un tas de films en prenant une formule qui ressemble à Paranormal Activity. Les Oiseaux d’Hitchcock, Rencontre du troisième type, Poltergeist, l’Exorciste, X Files, Signes, tout y passe, si bien que malgré le ton sérieux du scénario et les acteurs qui donnent leur maximum, il est difficile d’embarquer dans cette histoire qui s’avère cousue de fil blanc. C’est Activités Paranormales avec des extraterrestres, que l’on ne verra pas tellement plus que les fantômes ou démons de la franchise populaire. Comme cela arrive parfois, on voit dans les scènes coupées les curieux choix du réalisateur qui, pour garder un bon rythme et éviter la redite, coupe toutes les réactions des voisins, quand même pas sourds et aveugles. Le scénario oublie la police ou les services sociaux que l’on sait plus prompts à agir lorsqu’on soupçonne des parents de maltraiter leurs enfants. Bref on a presque déjà tout vu à l’avance, le plus jeune des acteurs n’est pas très convaincant et dans quelques jours je l’aurai probablement oublié. Ou comment, en voulant trop utiliser les recettes dites gagnantes, on se retrouve parfois avec un plat sans saveur.





_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
DARK SKIES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark Skies
» Dark Skies, l'impossible vérité (1996) Bryce Zabel et Brent Friedman
» Mythologie de la Guerre des Etoiles: déconstruire Dark Vador
» flats et dark
» Dark vador ! le retour!!!!!!! une longue histoire!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: