Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 PENNY DREADFUL SAISON 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5292
Age : 59
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: PENNY DREADFUL SAISON 1   Ven 17 Oct - 8:18

PENNY DREADFUL SAISON 1 - John Logan avec Josh Hartnett, Timothy Dalton, Eva Green, Reeve Carney, Rory Kinnear, Billie Piper, 2014, 8 épisodes 60m

Ou l'on réunit les personnages des grands romans gothiques et d'épouvante dans la ville de Londres qui se remet des attentats de Jack l'éventreur. On débute avec le père de Mina et sa quête du démon qui la lui a enlevée: Dracula. Il s'acoquine dans ses recherches avec le docteur Frankenstein, un américain au passé louche qui est un tireur émérite et une femme complice aux pouvoirs de médium. Dorian Gray séduit plus d'un personnage et l'on croise évidemment Van Helsing.

Je n'en dirai pas plus sur le scénario cette production gothique de très belle facture avec une brochette de comédiens impressionnante. Si le premier épisode de huit est tout simplement fascinant, on passe par la suite beaucoup de temps à raconter en voix off les origines de ces messieurs dames, au point ou on ralenti considérablement le rythme. Au point aussi ou parfois j'avais le goût de renommer la série LES MISÉRABLES, tellement ces personnages aux différences marquées d'avec leur origines littéraires passent une bonne partie de leur temps à se plaindre de leur malheurs. Ceci dit, la reconstitution d'époque est remarquable, entre autre lors de grands moments passés dans un théâtre de Grand guignol. Il reste à voir jusqu'à quel point John Logan va s'écarter de ses modèles, ce qu'il fait déjà amplement, n'hésitant pas à passer un épisode à s'inspirer de l'Exorciste de Friedkin. Eva Green est fascinante et sa relation avec Timothy Dalton en père de Mina est sombre et mystérieuse à souhait. Tel Game of Thrones, on n'hésite point à montrer une sexualité débridée fortement éloignée du puritanisme. En ce sens on respecte le titre, les Penny Dreadful étant à l'époque des récits sensationnalistes mélangeant horreur, sexe et meurtres sanguinolents. Une première saison magnifique et des questionnements à résoudre pour la suite annoncée.





_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
PENNY DREADFUL SAISON 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tarot Penny Dreadful
» Un gâteau de saison, aux couleurs de saison
» Recettes végétariennes de saison simples et pas chères !
» Dans la série c'est la saison des courges, Flan de butternut à la pomme
» JC a t'il existé? Saison 2.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: