Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 HORREURS NAZIES - Sergio Garrone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5298
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: HORREURS NAZIES - Sergio Garrone   Mar 20 Mai - 16:36

HORREURS NAZIES aka SS lager adis kastrat kommandatur aka Le Camp des Filles Perdues aka SS Experiment Love Camp - Sergio Garrone avec Mircha Carven, Paola Corazzi, Giorgio Ceroni, Italie, 1976, 89m                

Pour une rare fois j'ai débuté par le très long supplément d'Eric Peretti " La Nazis(ex)ploitation" qui fait le tour de ce sous-genre qui connut une certaine popularité relativement brève dans le temps. L'exposé est exhaustif en la matière et explique les origines et fait le tri entre les films plus politiquement correct et les exploitations crasses du sujet. Il est suivi par une autre entrevue bienvenue de la part de Freak-o-rama: " L’orgie des damnés", entretien avec Sergio Garrone, le réalisateur, qui explique qu'il a essayé de traiter sérieusement des horreurs de la guerre. Il a regardé les reportage tournés après la libération des camps et a essayé de faire la part entre la commande et son devoir de prudence. Force est d'admettre que voir le film par la suite permet d'apprécier ce mélange entre une histoire d'amour entre une prisonnière et un allemand, l'exploitation des femmes dans un bordel pour et par les étalons de l'armée allemande et les atrocités résultant des expériences nazi. Le tout bercé par une belle trame sonore de Vasili Kojucharov et Roberto Pregadio. On est donc loin des débordements, pour citer un exemple, d'Holocauste Nazi et sa brute néandertalienne qui bouffe de l'entre-cuisse. Ce sera donc un film apprécié par les amateurs du genre ou du réalisateur et la fin, fort libératrice tout en étant noire, participe au résultat plus intéressant que certains de ces compagnons de nazisploitation. Il n'empêche qu'il est surprenant qu'il aie fait partie des premiers "Video Nasty", d'ailleurs on renversera son interdiction en Angleterre en 2005, lorsque la BBFC admettra que c'était plus le titre du film et son matériel publicitaire qui laissait croire à des atrocités sans nom.

Offert par Artus Films avec également le générique italien, diaporama d’affiches et photos, Bande-annonce. Versions : français, italien et sous titres français.


_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
HORREURS NAZIES - Sergio Garrone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit musée des horreurs. Nouvelles fantastiques, cruelles et macabres...
» Sergio Ramos
» Malédictions/légendes/horreurs...
» [Fiction] Angela et le Château des Horreurs.
» Top 5 des films d'horreurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: