Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 SATANIK - 1968

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5295
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: SATANIK - 1968   Lun 14 Avr - 13:02

SATANIK - Piero Vivarelli avec Magda Konopka, Umberto Raho, Julio Pena, Luigi Montini, Italie, 1968, 81m

Marnie Bannister, vieille et défigurée, se rend chez un scientifique qui perfectionne une potion qui redonne jeunesse aux animaux. Il y a cependant un effet secondaire non négligeable, les sujets deviennent autant agressifs que jeune et en forme. Il refuse donc d'en faire profiter Marnie qui s'empresse de le tuer et de prendre le produit miracle. La transformation est spectaculaire et la police croit la vieille dame coupable de meurtre, malgré que seule une jeune femme est sortie de l'édifice. Pour échapper à la police, Marnie se retrouve rapidement impliquée de plus en plus dans le milieu criminel et deviens Satanik, profitant de ses rechutes pour échapper à plusieurs reprises à la police.

Inspiré d'un fumetti paru de 1964 à 1974 et surfant sur la popularité de l'adaptation de Diabolik, Satanik joue la carte des années pop avec un scénario qui serait proche de la bande dessinée d'origine. Magda Konapta est absolument superbe en Satanik et on multiplie les costumes flamboyants et son effeuillage dans son collant noir est un fascinant. On ne peut pas en dire autant du maquillage qui la vieillit, au point ou je me demandais pourquoi on parlait d'une vieille femme. En passant par dessus la scène de transformation, qui n'est pas sans rappeler celle de Doctor Jerry et Mister Love et ou ses cheveux rallongent pendant que sa jupe raccourcit, on appréciera une intrigue rocambolesque, aux décors naturels intéressants, privilégiant l'Espagne et la Suisse. Les acteurs secondaires sont efficaces, particulièrement Luigi Montini, qu'on retrouve en entretien.

Le dvd d'Artus films offre en supplément l'excellent "Les génies du crime dans le cinéma populaire européen" par Eric Peretti, et "Danger Satanik" entretien avec Luigi Montini, un diaporama d’affiches et photos ainsi qu'un livre de 64 pages "Superhéros - Supervilains". En version française, italienne et sous titres français.




_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
SATANIK - 1968
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 21/12/1968 - Apollo 8:premier voyage interplanétaire habité
» 1968: fin juillet à 17h00 - cigare Le PLa - (09)
» (1968) L'observation de Minot (Dakota du Nord)
» (1968) Du nouveau sur les soucoupes volantes - Frank Edwards
» Barbarella (1968) Roger Vadim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: