Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LES COLTS DE LA VIOLENCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5293
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: LES COLTS DE LA VIOLENCE   Jeu 3 Oct - 14:57

LES COLTS DE LA VIOLENCE aka Mille dollari sul nero aka Blood at Sundown - Alberto Cardone avec Anthony Steffen, Gianni Garko, Erika Blanc, 1966, Italie/Allemagne, 102m

Après avoir passé les douze dernières année en prison pour un meurtre qu'il n'a pas commis, Johnny (Anthony Steffen) rentre chez lui. Son frère Sartana(Gianni Garko), est devenu la terreur du coin, terrorisant les villages avoisinant et les délestant de leur argent régulièrement, maltraîtant les hommes, humiliant les femmes, brutalisant un pauvre sourd-muet, ayant de surcroît prit comme concubine la bien aimée de Johnny. Tout cela sous l'oeil de leur mère qui n'a d'yeux que pour Sartana. Johnny décide de protéger les villageois, s'attirant la colère et la vengeance de Sartana.

Avec dans le rôle de la fille de l'homme qu'il n'a pas tué, une toute jeune Erika Blanc. On ne peut pas dire que les femmes ont de meilleurs rôles que les mâles dans ce film nécessairement violent. De la mère insensible et cruelle, l'ex qui se retrouve bien malgré elle avec son frère, ou celles qui refusent de croire en son innocence et qui donc se verront ignorées au final, aucune ne fera partie de l'épilogue qu'on aurait pu imaginer plus généreux envers son "héros". Anthony Steffen est très bon dans son rôle, tout comme Gianni Garko est magistral en général fou, un peu a la Klaus Kinsky, premier Sartana a l'écran. Ernesto Gastaldi, maître en Giallo, co-scénarise cette histoire cruelle, pleine de trahisons. Alberto Cardone, réalisateur de plusieurs westerns, est plus connu comme assistant réalisateur sur des films cultes tel Ben Hur, Barbarella ou Don Camillo. A noter l'excellente musique de Michele Lacerenza, entre autre trompettiste sur la trame de Le Bon la Brute et le Truand.

L'édition dvd d'Artus Films offre en supplément 1000$ sur le noir, par l'expert Curd Ridel, un diaporama d'affiches et photos et les bandes-annonces de al collection. Offert en français et en italien avec sous-titres




_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
Kerozene

avatar

Nombre de messages : 3516
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: LES COLTS DE LA VIOLENCE   Dim 3 Nov - 15:20

Chouette western avec pour ma part une préférence à Gianno Garko et ses yeux révulsés qui en fait des caisses lors de pétages de plomb mémorables! Sinon, il est effectivement étonnant d'assister à la première apparition de Sartana, une ordure en passe de devenir un héros dans les prochain films où il ressucite... Curieux. Marrant aussi de voir que le casting est composé de mecs aux yeux bleux perçants d'un côté (qu'ils soient bons ou mauvais), et d'une incroyable galerie de gueules pétées de l'autre (surtout des méchants).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LES COLTS DE LA VIOLENCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Patton VS Rommel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: