Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 PACIFIC RIM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5293
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: PACIFIC RIM   Mer 14 Aoû - 10:18

PACIFIC RIM - Guillermo Del Toro avec Idris Elba, Ron Perlman, Charlie Hunnam
Charlie Day, Clifton Collins Jr., États Unis, 2013, 132m
 
En 2013, une faille spatiale s'est ouverte dans le pacifique et un monstre géant, un Kaiju, en est sorti pour attaquer le Japon. Il fallut plus de quatre jours pour en venir à bout. D'autres monstres surgirent et s'élancére vers d'autres pays. On débuta alors un immense chantier dans plusieurs pays pour construire une réplique aux monstres géants, les Jaeger, des robots géants. Pilotés par deux humains, ils connurent de nombreuses victoires. Jusqu'à ce que les kaijus évoluent pour devenir encore plus destructeurs. On est en 2020 et les derniers kaijus à sortir du pacifique sont de plus en plus imbattables et malgré que l'on aie construit des barrières anti-monstres le long des cötes, il semble bien que seul les Jaeger ont des chances d'en venir à bout. Pendant ce temps, un scientifique arive à communiquer avec l'ennemi avec des conséquences qui s'avèrent catastrophiques...
 
Guillermo Del Toro semble né pour nous présenter ce genre de films, lui qui surfe sur les monstres, à une échelle certes plus réduite, depuis des années. Toujous incapable de mener à bien son projet d'adapter At The Mountains of Madness de H.P. Lovecraft et débarqué de l'adaptation du Hobbit, Del Toro se jette à corps pêrdu dans ce va s'avérer son plus grand succàes commercial. Amateur de monstre géant que je suis, j'ai donc vibré au son des monstres et de cette histoire, au demeurant fort classique et surprenamment fort respectueuse des classiques japonais. Je pense au contröle des émotions des personnages asiatiques, à la quasi pruderie démontrée par la pilote japonaise qui est loin des épanchements émotionels et de la tension sexuelle d'une production américaine typique. Je pense aussi à la durée, plus proche d'un film de la Toho que des films généralement plus courts dans le genre. Il y a des concessions au film presque familial qui agacent un peu, comme ces deux scientifiques qui sont pratiquement de véritables bouffons. Il y a aussi ce quasi laisser aller aux stéréotypes les plus banals sur les pilotes allemands et chinois qui me chicote. Mais ca passe. La musique est aussi, à la première écoute, moins mémorable que celle d'un Akira Ifikube, mais plus je l'écoute, plus j'embarque dedans. Il faut dire que le rythme est rapide et qu'on a guère le temps de s'arrëter à tous les détails d'une mise en scène riche et généreuse. Pour ce qui est des monstres, visiblement proches des créatures de Lovecraft, elles sont nombreuses, gigantesques et souvent époustouflantes. Les robots de leur cöté ont l'air parfois de gros jouets, tout simplement, et là encore ce sont des concessions avec lesquelles je vit bien. Le final est évidemment glorieux, avec une touche d'humour qui est présente tout au long, un triomphe pour le réalisateur tout comme les personnages qui frappe l'imagination. J'ai bien aimé revoir Ron Perlman dans un rôle bien croustillant, ainsi que Burn Gorman appriécé précédemment dans la série Torchwood. Bravo.

 
 

_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
PACIFIC RIM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 12 h non-stop
» 22 janvier 1995 : dernière messe de Mgr Gaillot comme évêque d'Evreux, ayant été révoqué par Rome
» PIPELINE
» Quel câble ?
» Les tremblements de terre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: