Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 BEYOND THE TIME BARRIER - 1960

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5291
Age : 59
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: BEYOND THE TIME BARRIER - 1960   Dim 16 Juin - 14:51

BEYOND THE TIME BARRIER - Edgar G Ulmer avec Robert Clarke, Darlene Tompkins, Vladimir Sokoloff, Arianne Ulmer,1960, États Unis, 75m
 
Le Major Bill Allison est un pilote d'essai et on le suit dans un avion expétimental censé se rendre à des vitesses élevées en haute atmosphère. Allison perd le contact radio et atterrit deux heures plus tard sur sa base. Surprise, il n'y a personne en vue. Il trouvera une civilisation sous terre et finira par comprendre qu'il a voyagé jusqu'en 2024, ou, après une épidémie qui s'est déclarée durant les années 70, les survivants sont soit sourds-muets, soit stériles, soit des mutants un peu fous. Il s'acoquine visiblement avec la belle princesse Trirene, qui ne peut lui parler, mais qui peut deviner ce qu'il pense. Nous aussi on devine, mais c'est une autre histoire. Il rencontre aussi d'autres visiteurs qui ont voyagé accidentellement dans le temps, de 1994, eux, et qui le poussent à retourner dans la passé pour tout régler !   
 
Petite production d'Egar G Ulmer, qui sortit dans les drive-ins en programme double avec The Amazing Transparent Man. Robert Clarke était le réalisateur et la vedette de Hideous Sun Demon. Les décors et les changements de scènes se font avec des motifs triangulaires, ce qui est légèrement singulier. Plus rigolo, le costume du pilote ressemble comme deux gouttes d'eau aux costumes des gens qui travaillent en capture digitale, avec des boules blanches sur leur survêtements. Darlene Tompkins est absolument ravissante. Le scénario est tellement classique qu'il ne frappe pas tellement l'imagination et Jack Pierce, crédité aux effets spéciaux de maquillage, est bien loin des monstres de la Universal, se contentant de faire des mutants chauves avec quelques bosses sur la casque de bain. Y a pas de quoi faire un grand détour, mais ca reste plaisant à découvrir pour les amateurs de science fiction. Il est intrigant d'imaginer ce que le film aurait donné si le scénario avait été construit à la Terminator, en commençant par le retour d'Allison qui aurait essayé d'empêcher la catastrophe à venir...
 

 

_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
BEYOND THE TIME BARRIER - 1960
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emission en prime-time lundi 31 nov avec Zermati sur M6
» VIH: long time survivors, ?
» Real-time Earth and Moon Phase
» L'affaire de warminster dans les années 1960 et 1970 un canular?
» 12 août 1960...Echo 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: