Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LA DECHAÎNÉE DE SHANGHAI - Huang Feng, 1971, Hong Kong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerozene

avatar

Nombre de messages : 3516
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: LA DECHAÎNÉE DE SHANGHAI - Huang Feng, 1971, Hong Kong   Jeu 13 Juin - 13:45

aka: LADY WHIRLWIND; LADY TOURBILLON; DEEP THRUST


Un petit bout de bonne femme hyper vénère (Angela Mao) est à la recherche de l'homme responsable du suicide de sa sœur. C'est au bout de quelques années qu'elle finit par débusquer la crapule qui a élu domicile dans les environs d'une petite ville vivant sous le joug d'une mafia locale. Une mafia qui – comble de l’horreur – embauche des hommes de main japonais ! Mais le type qu’elle trouve enfin n'est plus l'ordure qu'il était. Retiré des magouilles, il a refait sa vie auprès d'une femme attentionnée, et souhaite plus que tout au monde faire tomber le parrain responsable des maux de la région. Sa femme et lui vont alors supplier la sœur vengeresse d'attendre que le salaud soit tombé avant de passer à exécution.
La Golden Harvest, qui est en train de voir exploser sa star Bruce Lee sur la scène internationale, a l'idée de lancer son pendant féminin. L'heureuse élue est Angela Mao, et "La Déchaînée de Shanghai" n'a d'autre but que de la propulser sur les cimes du kung-fu-star-system, et ce après seulement deux titres à son actifs ("The Angry River" et "The Invicible Eight"), tous deux signées Huang Feng. C'est le début d'une carrière prolifique pour la belle, avec entre autres plus d'une demi-douzaine de titres signés Huang Feng, et un rôle mythique dans "Opération Dragon" puisqu'elle y incarne la sœur du Petit Dragon en personne! Et force est de constater que Huang Feng et son producteur Raymond Chow ont vu juste: la belle distribue les coups de latte comme une championne et n'a pas de mal à en montrer à tous ces mâles frimeurs. "La Déchaînée de Shanghai" n'est pas un grand film pour autant. Son histoire est basique et l’ensemble est cinématographiquement peu intéressant, mais le récit fonctionne et va crescendo dans la violence pour finir sur des scènes étonnamment cruelles et sanglantes où les doigts pénètrent les estomacs. Mais c’est surtout Mao qui crève l'écran grâce à un style rapide et précis soutenu par les chorégraphies signées d’un tout jeune Sammo Hung, lui aussi protégé de Huang Feng et bénéficiant ici d'un second rôle.
Fait plutôt cocasse, le film, depuis rebaptisé « Lady Tourbillon » en France, a été exploité sous le titre de "Deep Thrust » aux Etats-Unis par un distributeur souhaitant surfer sur le succès de « Deep Throat » ! Pas certain qu’Angela Mao ait trouvé cela de très bon goût.
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LA DECHAÎNÉE DE SHANGHAI - Huang Feng, 1971, Hong Kong
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Février 2013 : Le lycée français de Shanghai recrute des enseignants.
» Le Feng Shui avec les bougies
» Qu'est-ce que le Feng Shui?
» feng shui/ les symboles
» Feng shui : le feng shui dans votre cuisine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: