Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LA NUIT DES MALÉFICES - BLOOD ON SATAN'S CLAW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5295
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: LA NUIT DES MALÉFICES - BLOOD ON SATAN'S CLAW   Mer 15 Mai - 21:06

LA NUIT DES MALÉFICES aka BLOOD ON SATAN'S CLAW aka Satan's Skin - Piers Haggard avec Patrick Wymark, Linda Hayden, Barry Andrews, Michele Dotrice, Wendy Padbury, 1971, Grande Bretagne, 92m

Angleterre, 18ème siècle, un jeune fermier trouve des ossements étranges après avoir labouré sa terre. Il court chercher le juge, mais à leur retour, tout a disparut. Débute alors une série d'actes répréhensibles commis d'abord par les jeunes auxquels se joignera une partie grandissante de la populasse. Pendant que le juge, sceptique, étudie un ouvrage sur la sorcellerie qui lui a prêté le docteur, les meurtres et la recherche de la marque du diable continue pendant que la belle Angel Blake est pour ainsi dire devenue la sorcière en chef, qui prépare le retour du diable.

Dans le documentaire de la BBC "A History of Horror", Mark Gatiss vantait les mérites de ce film peu connu. Il mentionnait alors le sous-genre qu'il appelait "Folk Horror". Un genre dont les films phare sont "Witchfinder's General" et "The Wicker Man" ainsi que cette Nuit des Maléfices. Des films ancrés dans le paganisme d'une autre époque et des croyances que l'on croit perdues. La facture est d'ailleurs assez sobre en général, si on fait abstration d'un peu de nudité et de la scène ou le docteur découpe la "marque du diable", une plaque à la pilosité débridée sur une partie cachée par les vêtements. La sexualité faisant partie des tabous de l'époque, la luxure est partie intégrante des armes du malin, que l'on verra, à ma grande surprise. D'ailleurs s'il y avait un mince reproche à faire à ce film singulier, fort réussit, ce serait une fin plutôt rapide. Le "juge" interprété par Wymark est aux antipopdes de Vincent Price en grand Inquisiteur, puisqu'ill repousse ce qu'il croit être des superstitions de villageois fort naifs. Pendant ce temps Linda Hayden joue la sorcière en chef, aux sourcils qui poussent avec sa ferveur satanique, qui se dénude, qui veut attraper la jeune Cathy qui porte la marque sans avoir de symptomes. Je n'ai reconnu Wendy Padbyry dans le rôle qu'au générique final, elle qui a été Zoe, une compagne dans Doctor Who. La photographie est fort naturelle, on ne cherche pas à éblouir, on veut visiblement rester sobre et montrer l'inexplicable sous un jour réaliste, une pproche qui va bien à ce film que j'ai beaucoup apprécié. Piers Haggard, incidemment un descendant de H. Ridder Haggard, l'écrivain à qui l'on doit les classiques King Solomon's Mines, Allan Quatermain Series et She, a surtout oeuvré pour la télévision et on lui doit les dernières aventures de Quatermass.

L'édition d'Artus films offre le film en version originale, française et sous-titrée, "Le sang et le Diable", par Alain Petit, le beau court-métrage "Hyrcania", un diaporama d'affiches et de photos ainsi que les bandes-annonces de la collection British Horror.




_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
LA NUIT DES MALÉFICES - BLOOD ON SATAN'S CLAW
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Info] Créer une pierre de maléfice
» Ames victimes de maléfices (message de Jésus à Mgr Ottavio Michelini).
» Une arme terrible, le maléfice (message de Jésus à Mgr Ottavio Michelini).
» Armoise
» La doctrine de l'exorcisme : sa confusion dans l'Église !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: