Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 WARM BODIES - Jonathan Levine, 2013, USA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerozene

avatar

Nombre de messages : 3516
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: WARM BODIES - Jonathan Levine, 2013, USA   Dim 7 Avr - 18:08

Dans un futur où les zombies ont pris possession de la grosse majorité du territoire, survit une communauté d'humains dirigée par le vilain Grigio (John Malkovich). En manque de médicaments, Grigio envoie sa fille (Teresa Palmer) et quelques têtes brûlées faire du "shopping" en terre ennemie. L'opération tourne au drame, mais R (Nicholas Hoult), un zombie existentialiste qui parle en voix off, tombe amoureux de la belle et la sauve des assauts carnassiers de ses copains morts-vivants. Julie et R vont alors devenir super copains, voire même plus... beaucoup plus.
Le zombie était sans doute la créature du bestiaire fantastique la moins prompte à se faire happer par la vague de romantisme adolescent gangrenant le cinéma hollywoodien depuis la fin des années 2000. Passe encore les vampires pleurnicheurs et les loups garous au cœur déchiré, mais comment imaginer un cadavre anthropophage tout pourri soudainement avoir du respect, voire de l'amour, pour les mortels? C'est ce que parvient à faire "Warm Bodies" en transformant le mort-vivant en héros romantique par excellence. Une aberration directement inspirée de "Roméo et Juliette" où le réalisateur de "All the Boys Love Mandy Lane" ose même la scène du balcon si représentative de la pièce de Shakespeare. Beaucoup veulent faire croire que "Warm Bodies" vaut mieux que n'importe quel "Twilight", et pourtant il s'agit d'une opération plus condamnable, car alors que l'on désespère de voir un film de zombies avec un minimum d'originalité par ces temps où les productions aussi peu friquées qu'inspirées pullulent, "Warm Bodies" tire de manière drastique le genre vers le bas tout en méprisant la nature même des bouffeurs de chair humaines et en prenant leurs amateurs pour des crétins. Mais sans doute que ceux-ci ne sont pas le public-cible.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5291
Age : 59
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: WARM BODIES - Jonathan Levine, 2013, USA   Dim 7 Avr - 21:36

Oh que c'est pas tentant...

kitty


_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
WARM BODIES - Jonathan Levine, 2013, USA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Chine envisage d'envoyer une sonde vers Mars en 2013
» 'PUCAGE' des Americains en 2013, et peut-etre avant si necessaire
» CRPE 2012-2013
» Présentation : Jonathan
» ERUPTION SOLAIRE MAJEURE EN 2013??? SOURCE : LA NASA!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: