Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 P - Paul Spurrier, 2005, Thaïlande / Royaume Uni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerozene

avatar

Nombre de messages : 3516
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: P - Paul Spurrier, 2005, Thaïlande / Royaume Uni   Mer 3 Avr - 4:00

aka: POSSÉDÉE

Dau, une jeune et innocente paysanne initiée à la sorcellerie par sa grand-mère, quitte son village natal pour gagner sa vie à Bangkok. Manipulée par quelques personnes mal intentionnées, elle devient hôtesse dans un pince-fesse rempli de jolies nanas destiné aux touristes occidentaux. Après la perte - douloureuse - de sa virginité, la jeune prostituée voit ses ambitions grandir et emploie ses connaissances de la sorcellerie pour éliminer ses éventuelles rivales l'empêchant de devenir la danseuse star de son bouge. Seulement voilà, être sorcière implique de suivre certaines règles que Dau se fait un malin plaisir de ne pas respecter. Dès lors, un mal grandissant va l'envahir...
Il semblerait que "P" soit le premier film entièrement réalisé en langue thaï par un occidental. "The Ghost of Mae Nak" étant sorti la même année, il est difficile de savoir lequel des deux est le véritable tenant du titre, mais cela n'a pas vraiment d'importance. Il est plus intéressant de noter qu’autant l'approche de Paul Spurrier que celle de Mark Duffield ne souffrent pas des tics habituels des productions locales, à savoir passages humoristiques graveleux et travestis pétomanes. Intéressant aussi de noter l'approche prude de Paul Spurrier (qui s'octroie d'ailleurs le rôle du client qui va déflorer Dau) pour dénoncer un système finalement important pour l’économie locale en plaçant sa caméra dans un tripot pour touristes où la prostitution transforme peu à peu les personnalités d'innocentes jeunes femmes en de perfides salopes. Dau, modèle de pureté, prend rapidement goût aux couleurs du vice. Sa cupidité et sa jalousie vont grandissantes allant jusqu'à contaminer son entourage, tandis que le mal qui la ronge va peu à peu la transformer en monstre sanguinaire. Spurrier parvient néanmoins à rester relativement pudique - trop sans doute - évitant de dénuder ses actrices et ce malgré les danses lascives ou cet amour saphique qui s'installe entre Dau et sa seule amie, préférant s'appliquer à soigner des scènes horrifiques malheureusement pas toujours convaincantes. "P" souffre de raccourcis parfois malheureux et d’une mise en scène quelque peu hasardeuse et n’est donc pas une réussite, mais, du fait de son positionnement, offre bien plus que la majorité des bandes populaires locales.



Dernière édition par Kerozene le Jeu 4 Avr - 3:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5292
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: P - Paul Spurrier, 2005, Thaïlande / Royaume Uni   Mer 3 Avr - 11:28

Je sait qu'il se prépare des co-productions Québec- Thailande, notammanet un film de fantôme. Bien hâte de voir le résultat...

_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
 
P - Paul Spurrier, 2005, Thaïlande / Royaume Uni
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contre l'exportation d'animaux pr la Thaïlande
» Voyage pédagogique Sri Lanka et Thaïlande/Birmanie
» Les bonzes occidentaux en Thaïlande (1 et 2/2)
» La chute d'une météorite filmée en Thaïlande
» Les amulettes magiques de Thaïlande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: