Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 DRACULA - Dario Argento, 2012, Italie/France/Espagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerozene

avatar

Nombre de messages : 3516
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: DRACULA - Dario Argento, 2012, Italie/France/Espagne   Lun 25 Mar - 10:08

Dario Argento livre sa propre variation du roman de Bram Stoker. Une version calme, posée, presque théâtrale, ponctuée d'instants de gore Grand-Guignol et d'érotisme télévisuel, et dont la trame s'avère plus proche des adaptations de Tod Browning et de Terence Fisher que du récit originel. Que c'est laborieux.... jamais vu un film aussi horriblement éclairé, les acteurs se prennent des ampoules de 600W en pleine poire, le chef op Luciano Tovoli pourtant à l'origine des images de "Suspiria" a fait un job complètement aberrant - sans doute pour s'adapter aux contraintes de la 3D - et le fait que le film est tourné aussi mollement qu'un épisode de "Derrick" n'arrange pas les choses tant il est permis de contempler les nombreux scories. J'imagine les séances de pré-prod où les "spécialistes" de la 3D expliquent à Dario Argento et Tovoli que la 3D exige des éclairages plus présents et une caméra plus statique que pour une production standard, du coup les cons s'appliquent tellement qu'ils en font des caisses dans ce sens pour aboutir à un résultat complètement moche. Pas mieux en ce qui concerne Claudio Simonetti qui découvre la thérémine plus de cinquante ans après la sortie de "Forbidden Planet". Tout juste peut-on saluer les efforts de Sergio Stivaletti et ses giclées d'hémoglobine qui cohabitent difficilement avec des effets digitaux parfois... embarrassants, comme cette mante religieuse géante qui provoque des réactions limite dangereuses.... personnellement, j'étais à deux doigts de tomber de mon canapé, partagé entre l'envie de crier au génie et celle de me trancher les veines! Sinon, Argento nous livre quelques plans de femmes à poil, l'un pendant une scène de baise directement issue d'un téléfilm RTL9, l'autre où se cochon matte sa propre fille se lavant les nichons... Horreur, on voit le Dario Argento d'il y a 35 ans avec des cheveux longs et une paire de seins, si avec ça je ne fais pas des cauchemars, c'est miraculeux....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5292
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: DRACULA - Dario Argento, 2012, Italie/France/Espagne   Lun 25 Mar - 14:32

Bien hâste de le voir, malgré que tout ce que je lis est aussi triste que ce que tu dit. Hé oui, la #D change radicalement la mise en scène, sinon c'est pas regardable. Moi je ne suis toujours pas convaincu et les grands studios commencent à y repenser, les spectateurs refusant de cracher à tout coup les dollars supplémentaires.

j'ai redimensionné l'affiche, ce que je fait parfois...

_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DRACULA - Dario Argento, 2012, Italie/France/Espagne   Mar 26 Mar - 4:09

Mario aka blanc citron a écrit:
Bien hâste de le voir, malgré que tout ce que je lis est aussi triste que ce que tu dit. Hé oui, la #D change radicalement la mise en scène, sinon c'est pas regardable. Moi je ne suis toujours pas convaincu et les grands studios commencent à y repenser, les spectateurs refusant de cracher à tout coup les dollars supplémentaires.

Le pire, c'est que la 3D s'invite aussi dans les projets les plus improbables, comme le "Dracula" du père Dario...Pas vu pour l'instant non plus, faut dire que je me suis même pas encore frotté à son "Giallo"...
Revenir en haut Aller en bas
Woermann2



Nombre de messages : 17
Age : 38
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: DRACULA - Dario Argento, 2012, Italie/France/Espagne   Ven 20 Sep - 12:00

Sorties cinéma prévues aux USA le 4 Octobre et le 27 Novembre en France.

Pas un grand Argento mais un film gothique à l'ancienne attachant et visuellement assez soigné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DRACULA - Dario Argento, 2012, Italie/France/Espagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
DRACULA - Dario Argento, 2012, Italie/France/Espagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le syndrome de Stendhal
» CLES 2 et C2I2E - report session 2012
» Apocalypse pour 2012????
» nouvelle venue...pour le CRPE 2011-2012...enfin j'espère
» Calcul du jour de Pâques en 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: