Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LES RANGERS DEFIENT KARATEKA - Bruno Corbucci, 1973, Italie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerozene

avatar

Nombre de messages : 3516
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: LES RANGERS DEFIENT KARATEKA - Bruno Corbucci, 1973, Italie   Lun 28 Déc - 7:06

aka: THREE MUSKETEERS OF THE WEST; TUTTI PER UNO... BOTTE PER TUTTI

Ne vous laissez pas berner comme moi par ce titre français trompeur, et jetez un rapide coup d'oeil au titre italien (ou même anglais) qui fait référence de manière plutôt potache à la fameuse devise des trois mousquetaires. L'intrigue est celle d'un jeune bouseux, fils de ranger, qui décide de partir sur les traces de son père afin de "se couvrir de gloire". C'est à dos d'âne, armé d'un tromblon, d'un fromage qui pue et d'une bible renfermant une brique qu'il part à la recherche des trois fameux amis de son père, cousins lointains d'Atos, Portos et Aramis, et anciens rangers reconvertis en arnaqueurs de secondes zones. Parmi eux se trouve George Eastman dans le rôle d'un as de la manipulation des cartes, et donc tricheur de premier plan. Après des "retrouvailles" à base de baffes dans la gueule (on est en plein délire slapstick), nos quatre compères décident d'escorter une innocente infirmière qui tente de faire passer des médicaments à la frontière mexicaine... leur chemin sera évidemment semé d'embuches.... Bruno Corbucci donne le ton dès le début en ouvrant son film sur une classique bataille de tartes à la crème. Tout de suite, le petit Bruno marque la distance avec son frangin Sergio et dès lors on sent qu'on n'a plus qu'à bien se tenir, parce que ce qui va suivre risque de peser lourd.... très lourd. Le surpoids ne se fait d'ailleurs pas attendre, en particulier lors des scènes de bagarres contre une tripotée de personnages tous plus croquignolets les uns que les autres, bagarres systématiquement accompagnées de grimaces, de one-liners humoristiques et de bruitages de dessins-animés. Parmi les adversaires on trouve un duo de tueurs qui n'est pas sans rappeler les Dupont et Dupont de Tintin, les trois rangers mousquetaires bien évidemment, des brigands de grand chemin sales comme des cochons, une horde de chinois (seule scène qui "justifie" le titrage français) et une troupe de cirque d'origine allemande dans un train! Souvent stupide et rarement drôle, le film de Bruno Corbucci a du faire se retourner Alexandre Dumas dans sa tombe en plus de sonner le glas du western à l'italienne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5298
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: LES RANGERS DEFIENT KARATEKA - Bruno Corbucci, 1973, Italie   Lun 28 Déc - 8:40

Ah ben juste pour la variation sur les trois mosquetaires ca semblait intéressant, mais ca a l'air telllement mauvais...

lol!

_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
Black knight

avatar

Nombre de messages : 839
Age : 46
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: LES RANGERS DEFIENT KARATEKA - Bruno Corbucci, 1973, Italie   Sam 24 Aoû - 16:37

Je l'ai loué la semaine derniere sous le titre de: Les trois Mousquetaires de l'ouest. C'est assez ordinaire. Je m'etais endormi dessus, alors pas de souvenirs des chinois. Ca ne devait pas etre une scene importante ? Mais j'ai vu la scene du train. Karin Schubert y est bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/144164241
Black knight

avatar

Nombre de messages : 839
Age : 46
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: LES RANGERS DEFIENT KARATEKA - Bruno Corbucci, 1973, Italie   Sam 24 Aoû - 17:34



Voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/144164241
Kerozene

avatar

Nombre de messages : 3516
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: LES RANGERS DEFIENT KARATEKA - Bruno Corbucci, 1973, Italie   Dim 25 Aoû - 11:47

Qu'est-ce que c'est que cette VHS?
C'est canadien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black knight

avatar

Nombre de messages : 839
Age : 46
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: LES RANGERS DEFIENT KARATEKA - Bruno Corbucci, 1973, Italie   Dim 25 Aoû - 11:55

Oui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/144164241
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5298
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: LES RANGERS DEFIENT KARATEKA - Bruno Corbucci, 1973, Italie   Dim 25 Aoû - 13:05

Comme ailleurs, les débuts de l'industrie vhs au QUébec a vu plein de petites compagnies sortir des films qu'on aurait pu voir autrement. Les début du dvd aussi était pas mal pour découvrir plein de trucs. Hélas, cette époque semble bel et bien révolue...

_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES RANGERS DEFIENT KARATEKA - Bruno Corbucci, 1973, Italie   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES RANGERS DEFIENT KARATEKA - Bruno Corbucci, 1973, Italie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Italie Rome, Apparition à Tre Fontane de Notre Dame de la Révélation à Bruno Cornacchiola et ses 3 enfants en 1947 (reconnue en 1956)
» (1973) L'enlèvement de Pascagoula, Mississippi
» Italie - Période de 1955 à 1972
» Italie - Vague 1978
» [ITALIE] L'héraldique ... italienne - Vocabulaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: