Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les GARDIENNES DU PÉNITENCIER - Alain Deruelle, 1979

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5298
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Les GARDIENNES DU PÉNITENCIER - Alain Deruelle, 1979   Mer 14 Mai - 9:31

Les GARDIENNES DU PÉNITENCIER - Alain Deruelle avec Pamela Stanford, Roger Darton, Lina Romay, Nadine OPascal, 1979, France, 83m

Alors là, il faut se fier au long entretien avec Alain Petit, qui ne tranche pas la question, Est-ce que d'une part, Jess Franco n'a pas livré le film à Eurociné comme Daniel Lesoeur l'affirme ou est-ce qu'Eurociné a délibérément remonté un film qu'elle jugeait inmontrable, ou préférait changer pour ramassser un peu plus d'argent ? Le film original est donc BARBED WIRE DOLLS aka Frauengefängnis -1975, sorti tel quel par Erwin C Dietrich, principal producteur. Alain Deruelle a donc le mandat de tourner de nouvelles scènes pour changer l'identité du film, ou le compléter, avec un résultat final plutôt désolant.

Il est donc question d'un ancien officier nazi qui est devenu responsable d'une prison pour femmes et du contrât donné à des mercenaire pour exécuter le personnage. Dans cette prison tenue par une Monica Swinn encore une fois en grande forme, monocle à l'oeil, Lina Romay arrive, toute innocente, comme la plupart des prisonnières, évidemment. Nadine Pascal et Pamela Stanford, dans des raccords maladroits sont dans la portion française, commentant ce qui se passe dans la prison, se flattant la barbichette. Lina Romay veut s'enfuir, ce qui est compréhensible, et va tenter l'opération, assez maladroitement.

Bref, on est devant une excuse de film qui ne tient pas la route. La genèse est d'autant plus intéressante qu'elles est plus captivante que le produit final. Ceci dit il y a une certaine fascination à voir les efforts, un peu vains, pour reconstruiire de toute pièces, on débute d'ailleurs par un extraît de TRAIN SPÉCIAL POUR HITLER, un nouveau film. Si le résultat final n'est nullement édifiant, on apprécie d'autant plus le travail d'Artus Films et l'entretien d'une trentaine de minutes avec Alain Petit, spécialiste de Jess Franco.


_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
Kerozene

avatar

Nombre de messages : 3516
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Les GARDIENNES DU PÉNITENCIER - Alain Deruelle, 1979   Mar 28 Mai - 17:01

Dans le genre "foutage de gueule", Eurociné fait ici très très très fort!!! Quelque soit la raison qui a amené la firme à aboutir à un tel résultat, ce dernier dénonce les méthodes roublardes de petits margoulins peu respectueux de leur public. Du moins du public de l'époque, car avec le recul, le visionnement de la chose tient presque du miracle et provoquerait même l’admiration si j'étais un peu plus indulgent. Mais c'est finalement ce qui a finit par bâtir la réputation du "studio". Pour les curieux, il est fortement conseillé d'avoir vu "Barbed Wire Dolls", "Train spécial pour Hitler" et "Elsa Fraulein SS" pour apprécier pleinement la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les GARDIENNES DU PÉNITENCIER - Alain Deruelle, 1979
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienheureux Frédéric Ozanam et Bienheureux Alain de la Roche
» Le nouveau livre d'Alain Viala
» "Les dieux" par Alain (Émile Chartier) (1868-1951)
» 2008 : Alain Juppé promet qu'il ne sera jamais ministre tant qu'il sera maire de Bordeaux
» (1979 ) Alerta OVNI by Antonio Jose Ales y Andres Madrid Ediciones Uve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: