Club des Monstres

aller sur le site du Club | aller sur la page Facebook
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS - Simon Wells, 2002, USA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerozene

avatar

Nombre de messages : 3516
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS - Simon Wells, 2002, USA   Jeu 27 Sep - 17:14

aka: THE TIME MACHINE

Nous sommes à Londres, à l'aube du XXe siècle et le génial savant Alexander (Guy Pearce) ne pense qu'a roucouler avec sa chère et tendre. Et lorsqu'il s'apprête à la demander en mariage lors d'un soir d'hiver enchanteur, un vilain gredin tout sale et armé d'un revolver surgit d'un buisson pour lui voler sa montre et la bague de fiançailles. Alexander s'y oppose fortement et bombe le torse, le pouilleux se fâche, tire et tue mademoiselle qui s'écroule dans la neige. Alexander est tout penaud et passe les mois qui suivent enfermé dans son bureau, affairé sur un projet top secret: la construction d'une machine à remonter le temps! Une fois la machine terminée, Alex remonte donc le temps (forcément) pour se retrouver quelques minutes avant que sa bien aimée ne se fasse dessouder. Il l’éloigne donc du lieu du drame et là paf, elle se fait écraser par un fiacre. Quand on a la poisse... Franchement dégoûté, notre romantique désespéré saute dans sa machine et se propulse dans le futur, le coeur plein de colère et avec une soif insatiable: celle de trouver la réponse à son incapacité à sauver celle qu'il aime. Chemin faisant, il fait une halte en l'an 2000 et des patates et découvre un Londres en pleine guerre civile. La Lune est en train de se faire coloniser mais le travail est tellement mal fait qu'elle explose dans le ciel générant ainsi un chaos planétaire... la fin d'une ère. Dans la cohue, Alex sauve ses fesses et fonce tête baissée jusqu'en l'an 801'702. Là il découvre un monde sauvage où les humains ont régressés. Cependant, quelques individus parlent toujours l'anglais ce qui arrange bien notre bonhomme, et quand l’un de ses individus a des mensurations à faire rêver Debbie Rochon, on imagine que ça l’arrange encore plus. Mais le problème est que ces gens ont une fonction: ils sont le garde manger des êtres de l'ombre, les morlocs: créatures souterraines au look de catcheurs consanguins chassant les humains pour les offrir à leurs seigneurs et maîtres, une race de créatures elles aussi souterraines et dotées d’une super intelligence. Cette race est dirigée par un Jeremy Irons au look de chanteur gothique sans doute soucieux de pouvoir payer ses impôts.
Sur le papier, cela donne une histoire tout de même joliment efficace. Le récit ne manque pas d'intérêts ni d'exotisme, le principe même de la machine offre des possibilités scénaristiques presque sans limite, le film nous fait même voyager en l'an 635'427’810 (!!!) – et c’est pas joli à voir, il y a de belles gonzesses, des créatures très vilaines, des décors splendides, des moyens généreux (80 millions de dollars), des effets spéciaux classieux, des acteurs confirmés (encore que Pearce semble un peu largué) et pourtant la sauce ne prend pas. Dès la première scène le film s'enlise dans la mouise pour ne jamais en sortir. Etonnamment, le réalisateur Simon Wells (arrière petit-fils d'H.G. Wells) s'avère incapable de tirer profit de son sujet et livre un produit d'une mièvrerie enfantine à se frapper la tête contre les murs. Cela n'a finalement rien d'étonnant quand on sait que monsieur est un transfuge de Disney et qu'il a donc très probablement subit lavages de cerveau après lavages de cerveau afin de se retrouver condamné à ne pondre que des produits fades à destination d'un public inerte. Mais le public inerte n'est peut-être plus aussi présent qu'autrefois puisque le film s'est pris une veste lors de sa sortie. Ben voila, fallait pas prendre les gens pour des idiots. Autant revoir la version 1960 signée George Pal. C’était naïf, mais sincère.



Dernière édition par le Ven 28 Sep - 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abba

avatar

Nombre de messages : 493
Localisation : Outaouais
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS - Simon Wells, 2002, USA   Ven 28 Sep - 8:00

Ce film je le déteste et pourtant j'en arrive toujours à l'écouter quand il passe à la télévision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5292
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS - Simon Wells, 2002, USA   Ven 28 Sep - 8:04

J'ai le dvd que je n'ai pas encore regardé. Wells a été sérieusement malade, épuisement, durant le tournage et a failli ne pas pouvoir terminer le film... c'est pas une excuse, mais bon. Ouais, le film s'est joliment planté ! Et l'original tiens toujours bien la route !

baltan

_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
kitano jackson

avatar

Nombre de messages : 1405
Age : 32
Localisation : hereford angleterre
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS - Simon Wells, 2002, USA   Ven 28 Sep - 10:38

je l'ai vu au cinema et j'ai vomi lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kitanojackson.canalblog.com
Kerozene

avatar

Nombre de messages : 3516
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS - Simon Wells, 2002, USA   Ven 28 Sep - 10:52

kitano jackson a écrit:
je l'ai vu au cinema et j'ai vomi lol!


Pourquoi me casser le cul à écrire une tartine alors qu'en moins de 10 mots il est possible de faire passer le même message. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieu Lemée

avatar

Nombre de messages : 675
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS - Simon Wells, 2002, USA   Ven 28 Sep - 10:58

Kerozene a écrit:
kitano jackson a écrit:
je l'ai vu au cinema et j'ai vomi lol!


Pourquoi me casser le cul à écrire une tartine alors qu'en moins de 10 mots il est possible de faire passer le même message. Very Happy

C'est peut-être parce qu'on aime beurrer épais la tartine en question. Dans mon cas, je trouve que ce film ne valait même pas la peine qu'on en parle, mais bon c'est toujours amusant de lire des gens qui utilisent si bien les figures de style pour exprimer un dégoût innommable. haddock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerozene

avatar

Nombre de messages : 3516
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS - Simon Wells, 2002, USA   Ven 28 Sep - 11:08

ahum.... j'ai corrigé quelques fautes de frappe dans le texte....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5292
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS - Simon Wells, 2002, USA   Ven 28 Sep - 11:15

Okay

octopus

_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
Mario aka blanc citron
Admin
avatar

Nombre de messages : 5292
Age : 60
Localisation : Québec
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS - Simon Wells, 2002, USA   Ven 6 Juin - 14:09

Bon, ben, je l'ai finalement regardé et j'ai pas vomi, mais c'est facilement oubliable et ça se termine tellement bête et mielleux !

 lol! 

_________________
Mario aka Blanc Citron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clubdesmonstres.actifforum.com
mr ciné

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 40
Localisation : reims
Date d'inscription : 17/05/2013

MessageSujet: Re: LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS - Simon Wells, 2002, USA   Ven 13 Juin - 10:43

je préfère la version george pal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tousrepack.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS - Simon Wells, 2002, USA   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS - Simon Wells, 2002, USA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Archéologie] Le Mécanisme d'Anticythère - Une machine à remonter le temps ?
» LE CHRONOVISEUR
» [Reportage] LA MACHINE A REMONTER LE TEMPS
» Une machine à voyager dans le temps aurait été inventée par un scientifique iranien
» Après combien de temps s'en débarrasser de la machine?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club des Monstres :: Club des Monstres-
Sauter vers: